JJ Mamba aux élus du FCC : « Nous ne voulons pas déstabiliser les institutions, bien au contraire, souhaitons qu’elles soient renforcées »

Publicité sponsorisée

Répondant à la déclaration des élus du Front Commun pour le congo qui accusent le groupe de 12 personnalités signataires de l’acte du 11 juillet dernier de vouloir déstabiliser les institutions en exigeant un dialogue.

Le député national et membre du groupe de 12 personnalités Jean-Jacques Mamba répond aux député FCC qu’ils ne veulent pas déstabiliser les institutions, mais au contraire ils souhaitent qu’elles soient renforcées.

« Nous ne voulons pas déstabiliser les institutions bien au contraire souhaitons qu’elles soient renforcées par un consensus autour des règles d’accession à ces dernières , nous débattrons au parlement mais devons avoir un consensus qui dépasse le cadre politique, toute la population est concernée », a-t-il répondu.

Lors de sa déclaration du lundi 04 août 2020 les députés nationaux du FCC mettent en garde toute tentative à caractère de retarder les élections en 2023 et appelle le bureau de l’Assemblée nationale à continuer avec les processus de désignations de nouveaux animateurs de la CENI.

Heavan/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée