Ituri : au moins 35 civils massacrés par des présumés ADF dans une nouvelle incursion à Irumu

Publicité sponsorisée

Beni attaque ADF armée à Kokala

Au moins trente-cinq civils ont été massacrés la matinée de ce jeudi 10 septembre, lors d’une nouvelle incursion des présumés rebelles ougandais de l’Allied Democratic Forces (ADF) dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Les informations de la société civile de la chefferie de Tchabi qui a été attaquée révèle que l’ennemi a surgi dans la zone tôt le matin et à commencer à tuer les pauvres civils.

En effet, ce bilan reste encore provisoire, la situation est tendue sur place mais les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont déjà sur le front pour essayer de maîtriser la situation.

Toutefois, le gouverneur Jean Bamanisa Saïd parle plutôt de 25 personne tuées.

Des détonations en armes lourdes et légères se font entendre jusqu’à ces avant-midi de ce jeudi, conclut notre source.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée