Ituri : 3 autres civils tués par des rebelles “Chini ya Kilima” à Irumu

Trois civils ont été tués la journée de ce samedi 19 septembre par les présumés rebelles Chini ya Kilima à Mwanga dans la chefferie de Baboa-Bokoe, territoire d’Irumu en Ituri.

Il s’agit de 2 techniciens d’une société de fourniture d’eau potable et leur éclaireur, dans la zone, qui avaient été kidnappés après être dépêchés sur place pour réparer des tuyaux de canalisation d’eau détruits par les mêmes assaillants.

Le représentant de la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) à Bunia, M. Claude, souligne que ces jeunes étaient surveillés par les FARDC, “mais difficile de comprendre pour l’instant comment ils ont été kidnappés.

D’autres sources précisent qu’il s’agirait des règlements des comptes de ces rebelles dont un des chefs serait tué ce vendredi 18 septembre par les éléments des FARDC.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD