Illiquidité dans certaines institutions financières : Josué Mufula adresse une question orale avec débat au gouverneur de la BCC

Le député national, Josué Mufula a adressé une question orale avec débat au gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC).

Après l’annonce de la BCC concernant la liquidation de la Banque Internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) il y a quelque temps, Josué Mufula se demande comment se fera le remboursement des économies des épargnants.

Selon ce parlementaire, les clients de la Coopérative d’Epargne et de Crédit Imara ayant « escroqué l’épargne de plus de 200 000 clients » à Goma, et la Mutuelle d’épargne et de Crédit du Congo (MECRECO) ayant subi le même problème, cette question nécessite une recherche urgente de solution.

Dans sa correspondance adressée au responsable de la BCC, copie réservée au ministre national en charges des Finances, il veut savoir où l’on en est actuellement avec ce dossier, et quand est prévu le lancement du processus de remboursement des fonds des clients.

A en croire Josué Mufula, plusieurs victimes ont adressé des mémos et autres pétitions mais cela n’ont pas reçu de suite favorable.

 

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD