Haut-Katanga : un changeur de monnaie tué, des maisons systématiquement pillées, dans un cambriolage à Lubumbashi




haut katanga

La ville de Lubumbashi en province du Haut-Katanga n’arrête pas d’enregistrer des cas de vols et de meurtres, en dépit de la nervosité ambiante liée à l’apparition du nouveau coranavirus COVID-19 au pays. Le dernier cas en date a été commis dans la nuit de ce mardi 31 mars au mercredi 01 avril 2020 dans la commune de Katuba au quartier Upemba.

Plus de dix maisons ont été cambriolées d’une manière systématique et un changeur de monnaie tué, pour avoir résisté aux demandes des bandits à mains armées, d’après nos sources. Répondant au nom de Prince Kanyinda, ce cambiste était une figure bien connue à la place Chef Katanga à Lubumbashi.

Lire aussi : COVID-19/Haut-Katanga : 3è cas confirmé détecté à Lubumbashi parmi les 75 passagers venus de Kinshasa

Alors que personne ne pouvait sortir de chez lui entre 01h et 03h, une fusillade a éclaté entre les patrouilleurs et les voleurs, qui ont facilement réussi leur sale besogne “jusqu’à tuer monsieur Prince KANYINDA, diacre à Lys Tabernacle et changeur de monnaie connu de tous, nous relate un témoin qui s’est confié à L’INTERVIEW.CD.

Tôt le matin de ce mercredi, la population très en furie, s’est mise à brûler des pneus sur la route pour la barricader, et à s’attaquer aux véhicules. Un gros bus de la ” Ferme Espoir ” en a fait les frais au même endroit de la révolte.

Rappelons que jusqu’à 09h du matin, la police avait beau tenté de disperser les manifestants sans succès. C’est seulement quand il y a eu renfort des militaires que la situation est redevenue à la normale.

Daniel Kambowa Bukasa/L’INTERVIEW.CD