Haut-Katanga : ouverture ce mardi de la session ordinaire de mars par Kyungu wa Kumwanza

Publicité sponsorisée

l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga

Le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza, a déclaré que le contrôle parlementaire, un exercice constitutionnel, ne doit pas se constituer en règlement des comptes entre institutions, mais un gage de bonne gouvernance et de vitalité de bonne pratique.

C’était au cours de son mot de circonstance lors de l’ouverture officielle de la session ordinaire de mars, mardi 30 au bâtiment du 30 juin.

Le numéro un de cet organe délibérant a précisé que cette rentrée parlementaire qui cadre avec la clôture du mois de la femme. À cet effet, il interpelle les hommes en général de “toujours accorder une place de choix à la femme, puisqu’elle mérite mieux car elle est au centre de l’éducation de toutes les nations”.

Il a par ailleurs souligné que cette session sera essentiellement consacrée au contrôle parlementaire.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée