Haut-Katanga : Marche du FCC, reportée à une date ultérieure

Publicité sponsorisée

Haut-Katanga : Marche du FCC, reportée à une date ultérieure

Initialement prévue ce jeudi 23 juillet à Lubumbashi, Chef-lieu de la province du Haut-Katanga, pour soutenir les institutions de la République, le Front Commun pour le Congo (FCC), a annoncé le report sine die de leur marche compte tenu du contexte actuel.

Selon eux, un groupe des jeunes d’un leader politique en «mal de positionnement», devraient infiltrer cette manifestation.

« Nous étions prêts aujourd’hui avec le peuple congolais pour soutenir les institutions de la République démocratique du congo et dire non à la hausse du pain, du dollars, de madesu, des tomates mais aussi contre l’invasion de notre pays par des armées étrangères ainsi que les violations des droits humains. Nanu Esili te », a dit au micro de la rédaction de l’INTERVIEW.CD, Dony Mudimbi wa Mudimbi, le premier vice-président fédéral chargé des questions politiques et administratives du Parti de la Révolution du Peuple (PRP), parti fondé par feu Laurent-Désiré Kabila dans le Haut-Katanga.

Il a demandé à tous les jeunes, adultes et vieux de «se mettre sous le drapeau» pour défendre le pays afin que «le Congo ne soit pas la risée de tous les peuples étrangers».

En rappel, à Kinshasa où la famille politique de Joseph Kabila vient de marcher, un mémo a été déposé au bureau de l’Assemblée nationale par les cadres de cette plateforme.

Daniel kambowa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée