Haut-Katanga : “L’UNAFEC n’a jamais pillé des années et des années, et ceux qui ont pillé ne sont pas ni de près, ni de loin de l’UNAFEC” (SG Mukalay Lama)

Publicité sponsorisée

Le Cecrétaire Général (SG) de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), Mukalay Lama a été reçu en audience, mardi 7 septembre à Lubumbashi, par le gouverneur de la province du Haut-katanga, Jacques Kyabula Katwe pour tabler sur des questions qui inquiètent les membres de ce parti.

Ces échanges ont tourné sur “l’évolution de la mausolée du président national de l’UNAFEC, Antoine Kyungu wa Ku-Mwanza ainsi que les troubles provoqués le samedi 4 septembre à Lubumbashi par des personnes non identifiées.

“L’UNAFEC n’a jamais pillé des années et des années. Nous confirmons cette évidence, que ceux qui ont pillé, ni de loin, ni de près, ne sont pas nos éléments, ceux-là sont des infiltrés, les imposteurs qui veulent souiller l’UNAFEC”, a-t-il dit.

Plusieurs jeunes de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), ont été interpellés le samedi 04 septembre en début d’après-midi à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga.

Ils sont accusés par la Police nationale congolaise (PNC), d’avoir «volé des biens» dans certaines boutiques des particuliers au cours de la manifestation organisée par les différents groupes des jeunes de ce parti politique.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée