Goma: l’église anglicane du Congo a organisé une formation des formateurs sur la riposte contre Ebola




Goma l'église anglicane du Congo ebola
Justin Welby, primat mondial de l'église anglicane et Désire Masimango, archevêque de l'église anglicane en RDC. L'INTERVIEW.CD/Photo Justin KABUMBA
L’Église anglicane du Congo a organisé ce mardi 22 octobre 2019, un atelier de formation des formateurs sur la maladie à virus Ebola, avec comme thème “la foi en temps d’Ebola”.
Désire Masimango, archevêque de l'église anglicane en RDC
 
D’après les organisateurs, cet atelier vise à renforcer les capacités des leaders des confessions religieuses sur la maladie à virus Ebola, ainsi que rendre disponibles les matériels de formation en français, anglais et swahili sur la maladie enfin d’aider les formateurs formés à bien réaliser leur travail dans leurs confessions religieuses respectives 
 
 
“Les confessions religieuses, elles aussi ,se sont engagés de diverses manières pour contrer l’avancée de l’épidémie, exhortation des fidèles à l’observance stricte des règles de prévention et de protection édictées par l’autorité sanitaire nationale, modifications des pratiques religieuses, f’gel des activités de masse, implicatio des structures spécialisées aux côtés du gouvernement et d’autres acteurs humanitaires dans la riposte” a précisé, Désire Masimango, archevêque de l’église anglicane en RDC.
 
Et d’ajouter: “Nous sommes venus supporter l’église anglicane pour le travaille exceptionnel et des autres églises qui se montrés courageuses et prêtes en accompagné dans la riposte contre Ebola ” a déclaré Justin Welby ,primat mondial de l’église anglicane.
 
Présent à cette cérémonie d’ouverture, le ministre provincial de la santé et représentant du gouverneur a salué cette lutte de l’Église anglicane  étant donné que les églises ont un grand rôle à joué dans la communauté pour éradiquer ce virus 
 
“Nous saluons cette action de l’Église anglicane, au nom du gouverneur de province nous soutenons cette implication de l’église , nous espérons que ce genre d’initiative mérite la tension du gouvernement congolais provincial ” a dit , le ministre provincial
 
 
Justin KABUMBA