Dossier Kamerhe : 2 journalistes arrêtés à Kinshasa

deux journaliste kinsahsa arrete

Venus pour couvrir la déclaration politique de l’Union pour la nationale congolaise (UNC) concernant le sentence du tribunal attendue samedi 20 juin, ont été arrêtés jeudi 18 juin dans le district de Tshangu.

Il s’agit de Josephate Mwanza et son caméraman Onesime qui ont été appréhendés par les éléments de la police et ensuite acheminés au commissariat de la police à N’djili.

Après leur audition sur PV, il y a eu confiscation de leurs matériels dont la caméra et le micro.

En suite ces professionnels de médias ont été transférés directement à l’inspection de la police de Kinshasa (IPKIN) où ils ont passé leur première nuit.

Joint par la rédaction de L’INTERVIEW.CD, Josephate Mwanza de Congo France, un média en ligne a souligné qu’ils ont été arrêtés sans motif valable et explications.

“On était invité a une déclaration politique de l’Union pour la nation congolaise pour la libération de vital Kamerhe, directement nous avons vus les policiers venir avec des menaces, puis arrêté l’organisateur “, a déclaré Josephate Mwanza.

Signalons qu’à quelques jours du verdict final du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe dans l’affaire opposant Vital Kamerhe et consorts, l’UNC son parti politique multiplie des actions de terrain pour exiger son acquittement.

JM/L’INTERVIEW.CD