Coranavirus à Kinshasa – panique à l’hôpital de l’amitié sino-congolaise : le seul cas confirmé poursuit le traitement sous la surveillance de la police

Publicité sponsorisée

Coranavirus à Kinshasa - panique à l'hôpital de l'amitié sino-congolaise

Le seul cas confirmé du coronavirus est sous la surveillance de l’équipe de riposte dans l’hôpital de l’amitié Sino-Congolaise dans la commune de Ndjili.

Sous la supervision de la police nationale dirigé par le commandant du district de Tshangu, le malade est mise en écart. Les agents de la sécurité surveillent les mouvements de quelques personnes présents au sein de l’hôpital car une panique générale est constatée depuis l’arrivée du malade.

Signalons par ailleurs que toutes les activités au sein de l’hôpital sont paralysées depuis ce matin, plusieurs patients continuer à quitter le lieu.

DM

Publicité sponsorisée