CAF – C2/Mazembe – Berkane : « A nous d’être les meilleurs représentants du Congo et pour tout le peuple congolais », a dit l’entraîneur Frank Dumas de Mazembe

Publicité sponsorisée

Franck Dumas

Le TP Mazembe affronte ce dimanche 8 mai 2022, la RS Berkane du Maroc, au stade Mazembe de la Commune de Kamalondo à partir de 15h juste heure locale et une heure de moins à Kinshasa, pour le compte de la phase aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF.

L’entraîneur du TP Mazembe, Franck Dumas était en conférence de presse d’avant match ce samedi 7 mai dans la salle des conférences du stade TP Mazembe.

Pour lui, rien n’oblige à Mazembe de changer son système de jeu face à Berkane.

« Je ne vois pas pourquoi nous changerons notre façon d’aborder le match par rapport aux autres matchs de la CAF. Que ça soit les matchs des pools ou les quarts de finale », a déclaré le technicien Franck Dumas.

Avant d’ajouter : « C’est le statut qui change, c’est pas nous (effectif). On ne changera pas notre philosophie ou notre vision des jeux, que ça soit en quarts ou en demi-finale ».

En face, c’est une équipe dynamique de Renaissance Sportive de Berkane de Jean-Florent Ibenge qui cherche un bon résultat à Lubumbashi avec espoir de finaliser à domicile.

« C’est un match des 180 minutes, quand l’adversaire reçoit le premier match, on a tendance à savoir qu’on a l’obligation de faire la différence », a dit Dumas en ayant le respect de l’adversaire.

Cette confrontation est très importante pour les corbeaux de Mazembe, car ils veulent à tout prix laver l’affront de la RDC à cette étape de la compétition.

« C’est qui est dérangeant pour moi, c’est qu’on aura 5.000 supporters seulement. Les joueurs ont besoin d’eux, on a besoin du stade plein, c’est agréable. Donc c’est à nous d’être les meilleurs représentants du Congo et pour tous le peuples congolais », a conclu le coach Franck Dumas devant la presse.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée