Bukavu : Un corps sans vie découvert à la rivière Ruzizi près du camp militaire Saio




Bukavu : Un corps sans vie découvert à la rivière Ruzizi

Un corps sans vie vient d’être découvert dans la matinée de ce jeudi 2 juillet dans la rivière Ruzizi au quartier Ndendere, dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Selon le président du noyau de la société civile dans la commune d’Ibanda, David Cikuru, il s’agit du corps d’une femme retraitée des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Le corps de la victime a été retrouvé aux abords de la rivière Ruzizi et du cimetière qui porte le même nom, non loin du grand camp militaire Saio.

L’ origine de ce décès reste inconnu.

Par ailleurs, la société civile fustige l’insécurité qui continue à battre le plein dans plusieurs coins de la ville.

David Cikuru pense que ce cas serait bien évidemment lié à cette insécurité qui ne dit pas son nom.

Certains évoquent l’enclenchement des enquêtes pour retrouver les auteurs de ce crime.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD