Bukavu : les autorités provinciales appelées à doter la ville d’un dispositif adéquat de prévention et de lutte contre les incendies (Alfred Maisha)

Publicité sponsorisée

Après la série d’incendies qui a frappé la ville de Bukavu dont le récent cas est survenu la soirée de lundi 27 septembre dernier au quartier Nyakaliba, consumant plus de 120 maisons, le député national Alfred Maisha, sort de son silence.

À travers un communiqué signé et rendu public à Kinshasa ce mardi 28 septembre, cet élu de la ville de Bukavu et cadre de l’UNC exprime sa compassion aux familles victimes de ces incendies, devenus récurrents à Bukavu.

«…J’exprime toute ma compassion à la population de Bukavu, pour les incendies devenus récurrents et répétitifs dans la ville à l’exemple de ceux survenus le 25 septembre dernier dans le bâtiment abritant la poste de Bukavu, le 24 septembre aux environs du marché de Kadutu, et celui du 27 septembre aux abords du lycée Wima dans la commune de Kadutu et qui ont causé plusieurs dégâts matériels à une population dont les conditions de vie étaient déjà difficiles », lit-on dans ce communiqué.

Par la même occasion, Alfred Maisha exhorte une fois de plus le gouvernement central et provincial à doter la ville d’un dispositif adéquat de prévention et de lutte contre les incendies afin d’éradiquer définitivement ce fléau dans la ville. Il en appelle également à l’assistance urgente.

Il sied de noter que plusieurs personnes restent sans abris après de multiples incendies déclarés dans différents quartier de la ville, ces trois derniers mois.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée