Beni : appelés aux cours ce lundi 26 avril, les élèves et écoliers boudent et attendent l’arrivée de Félix Tshisekedi

Publicité sponsorisée

Les élèves de la ville de Beni

Les cours n’ont pas repris en ville de Beni au Nord-Kivu ce lundi 26 avril, malgré l’appel des autorités locales. Les élèves et écoliers campent sur leur décision celle de reprendre le chemin de l’école seulement après l’arrivée de Félix Tshisekedi à Beni.

Le Parlement d’enfants et le comité d’élèves à Beni avaient donné 72 heures au Chef de l’État pour qu’il se rende à Beni. Après l’expiration de cet ultimatum le jeudi 22 avril, les élèves et écoliers se sont installés à la mairie jusqu’à présent.

Lire aussi

Beni : Les élèves et écoliers ont passé leur première nuit dans les installations de la mairie en sit-in

Entre-temps, plus de 18 jours sont écoulés depuis que les activités scolaires voire socio-économiques sont paralysées à Beni.

L’armée a alerté les parents sur une éventuelle attaque rebelle contre ces élèves et leur a demandé de récupérer leurs enfants pour éviter le pire. Malgré cet appel, les manifestants ont résisté.

Depuis déjà trois semaines, les manifestations se déroulent à Butembo et Beni pour exiger le départ de la MONUSCO et le retour de la paix dans la région de Beni où les massacres des civils sont devenus le quotidien depuis plus de sept ans.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée