Beni : 2 morts et 2 blessés dans une attaque armée à la centrale hydroélectrique ENK de Vusokoli

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu : Des violents affrontements entre les miliciens Maï-Maï et les FARDC

Les forces armées de la République Démocratiquement du Congo ont déjoué une attaque armée contre le site d’électrification Énergie du Nord-Kivu ENK en sigle, au village Vusokoli, chefferie de Bashu en territoire de Beni, la nuit de lundi à ce mardi 18 janvier 2022.

L’attaque est attribuée aux combattants Maï-Maï, actifs dans la zone.

Au cours de cet incident, deux assaillants ont été neutralisés et deux militaires congolais commis à la garde de cette centrale blessés.

Suite à cette attaque, les activités sont restées perturbées, la journée de ce mardi 18 janvier 2022 au site de cette centrale en pleine construction.

Selon Philémon Musavuli, chargé de communication de cette société, c’est pour la quatrième fois consécutive que ce site est attaqué par les miliciens.

Il indique que cette situation perturbe l’évolution des travaux sur ce site qui devrait produire 12 mégas afin d’alimenter les villes de Beni et Butembo.

Milan Kayenga/ L‘INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée