Beni : 17 présumés combattants ADF tués par les FARDC après le carnage de Kikura

Publicité sponsorisée

FARDC

L’armée congolaise FARDC annonce avoir neutralisé 17 terroristes ADF/MTM, auteurs d’incursions dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 février, à Kikura dans le secteur de Ruwenzori, ayant fait une vingtaine de morts.

Ces combattants ADF ont été neutralisés le soir du lundi 28 février, par les éléments FARDC qui étaient à leur poursuites après ce carnage des civils.

Outre les combattants tués, quatre autres ont été capturés lors des combats, rapporte le capitaine Anthony Mwayilushay, porte-parole du secteur opérationnel sokola I Grand Nord.

Par ailleurs, huit armes AK47 et une arme d’appuie de type PKM, 17 chèvres de la paisible population et une quantité des produits pharmaceutiques pillés lors de cette incursion, ont été également récupérés par les militaires des FARDC.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée