Affaire RAM : la plénière s’ouvre avec une tension entre les députés nationaux

Publicité sponsorisée

Assemblée nationale

 

Comme prévu, la plénière consacrée à l’audition du ministre des PTNTIC sur l’affaire RAM vient de débuter à l’assemblée nationale où les députés attendent les réponses sur la taxe RAM.

À la grande surprise, la plénière s’ouvre avec une vive tension entre les députés nationaux après l’introduction du président de l’assemblée nationale qui confirme le dépôt d’une motion de défiance contre Kibassa Maliba.

Sur ce, le député Kayembe a demandé au bureau de l’assemblée nationale de rejeter cette motion qu’il qualifie d’une mauvaise foi.

Pour cet élu, le ministre des PTNTIC n’a pas encore donné les réponses concernant la question d’orale et débat.

Pendant ce temps, d’autres élus s’opposent à la motion incidentielle et exigent la mise en ordre du jour de cette motion qui a pour mission de faire partir Augustin Kibassa Maliba.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée