Affaire 15 millions USD : pour Félix Tshisekedi il ne s’agit pas d’un détournement

Publicité sponsorisée

président felix tshisekedi chef de l'etat.

« Selon mes informations, il s’agit non pas d’un détournement de fonds, mais d’une affaire de rétrocommissions. Nous sommes certains que ce n’est pas de l’argent volé au Trésor. En réalité, il y a eu de la maladresse. L’inspecteur général des finances est un peu sorti de sa mission et je l’ai d’ailleurs appelé pour le lui dire, tout en l’assurant de mon soutien face aux menaces inacceptables qu’il a pu recevoir », C’est ce qu’a déclaré le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, lors d’une interview accordée à la chaîne française (TV5Monde), ce dimanche 22 septembre 2019.

Concernant l’enquête de l’inspecteur général arrêté par Vital Kamerhe, le chef de l’État fait la défense de son directeur de cabinet

« Avant de lancer son enquête, il aurait dû m’en informer car il est sous ma responsabilité. Il a agi un peu comme un procureur. Mon directeur de cabinet, contre qui je n’ai aucune preuve de sa méconduite jusque-là, a voulu le lui rappeler. Ce qui a semé cette confusion regrettable », a t-il ajouté.

Il sied de rappeler que le procureur général près la Cour de cassation Flory Kabange Numbi avait demandé au public d’éviter toutes interférences et commentaires dans cette affaire.


Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée