Walikale : pointée du doigt dans l’exploitation frauduleuse des minerais, l’armée dément et apporte sa version des faits

Publicité sponsorisée

Beni un civil lâchement abattu par des éléments incontrôlés FARDC

L’armée congolaise est pointée du doigt par certains notables d’être entrain d’exploiter illicitement les minerais dans un site minier en territoire de Walikale dans le Nord-Kivu, Est du pays.

Réagissant au travers d’un communiqué publié ce jeudi 17 décembre en ville de Goma par le commandement de l’opposition Sokola 2 Nord-Kivu, les forces armées de la RDC disent avoir récupéré le carré minier de Matungu dont les minerais étaient exploités depuis une dizaine d’années par les rebelles de Nduma Defense of Congo (NDC-Rénové).

Selon ce document, le gouvernement provincial reçoit ces derniers temps des taxes de ce carré minier d’une manière régulière.

À son tour, l’armée accuse les notables de Walikale d’avoir travaillé en connivence avec les rebelles NDC-Rénové pour ruiner la province de ses ressources.

À noter que plusieurs groupes armés dans la province du Nord-Kivu sont cités dans l’exploitation des minerais, ce qui constituerait leur principale source de financement.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée