Urgent – Procès 100 jours : Pour intention criminelle, Vital Kamerhe condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement, 10 ans d’inéligibilité

Après 6 audiences dans le procès contre Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Président Félix Tshisekedi, est condamné à 20 ans de travaux forcés pour  “Intention criminelle” détournement, 10 ans d’inéligibilité  

Après instruction, auditions des témoins et plaidoirie, le TGI/Gombe qui avait pris l’affaire en délibérée depuis le 11 juin 2020 a condamné le président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de 20 ans de prison pour détournement des fonds alloués dans l’installation des 1.500 maisons préfabriquées à travers quelques villes de la RDC.

Pour ce faire, Vital Kamerhe est d’office écarté de la course à la présidentielle de 2023, au détriment de l’accord signé entre l’UDPS et l’UNC en novembre 2018 à Nairobi (Kenya).

Nous allons y revenir avec plus de détails….

JM/L’INTERVIEW.CD