Sud-Kivu : un mort et un blessé lors d’une incursion d’hommes armés à Irhambi/Katana

Une jeune fille a été tuée par les hommes en arme à Kahungu, une localité riveraine du parc national de Kahuzi-biega (PNKB), dans le territoire de Kabare.

La Société civile de Kabare à travers son president Emmanuel Bengehya qui nous livre cette information fait savoir que le frère de la jeune fille a été atteint aussi d’une balle et a été gravement blessé.

En terme de bilan, Emmanuel Bengheya ajoute également que plusieurs ménages ont également été pillés dans cette même nuit.

Il conclut en disant que depuis lundi de cette semaine encours, les coûts des balles sont entendus chaque minute dans les villages riverains du PNKB, notammebt à Kahungu, Kabushwa et Mabingu dans le groupement d’Irhambi-Katana.

D’autres attaques sont enregistrées non loin du village Kajeje, village situé non loin du PNKB, en groupement de Mudaka.

À cet effet, le Président de la Société Civile se Kabare demande aux autorités provinciales et nationales de prendre des mesures avant que Kabare ne soit incontrôlé.

“Ça fait plus de deux ans que les villages de Mabingu, Kahungu et Kabushwa sont contrôlés par les groupes armés qui imposent leur loi à la communauté. Trop c’est trop…ça doit finir”, a-t-il rappelé.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD