Sud-Kivu/travaux de 100 jours : Bahizire Byamungu appelle la population à soutenir F. Tshisekedi




Sud-Kivu travaux de 100 jours

Un cadre de l’union pour la démocratie et le progrès social ” UDPS” appelle la population de la ville de Bukavu en particulier et de la province du Sud-Kivu en générale à s’approprier les actions du chef de l’Etat Félix Tshiseke qui découlent de sa vision, celle de voir un Congo meilleur et prospère.

Il s’agit du pasteur Bahizire Byamungu, cadre de la Fédération de la fédération de Bukavu du parti présidentielle qui l’a dit au cours d’un entretien avec la rédaction de L’INTERVIEW.CD, en réaction à l’évolution des travaux de 100 jours du chef de l’Etat à Bukavu et dans les territoires de la Province.

Pour Bahizire Byamungu, ces travaux évoluent normalement comme plus d’une personne peut le constater, en dépit de quelques difficultés et contraints météorologiques que parfois soulèvent les exécutants dans l’accélération desdits travaux.

Il indique qu’à travers ses travaux, le chef de l’Etat a prouvé à la face du monde sa bonne fois, celle de montrer à ses concitoyens qu’il ne faut jamais attendre beaucoup de moyens pour faire quelque chose.

Bahizire Byamungu souligne qu’actuellement, grâce à ses travaux, plusieurs coins et recoins de la province qui, jadis, étaient inaccessibles les sont déjà suite aux efforts consentis dans la réhabilitation des différents tronçons routiers.

Particulièrement dans la ville de Bukavu, ce cadre de l’UDPS indique que l’œuvre du chef de l’Etat est palpable sur le boulevard Patrice E. Lumumba qui est en train d’être revêtit d’une nouvelle couche d’enrobé à la grande satisfaction de la population.

Au regard de l’Etat actuel des engins de l’Office de route « O.R » et de l’Office de voirie et drainage « OVD », qui devraient entretenir les ouvrages, Bahizire Byamungu appelle les gouvernants à doter ces entreprises des nouvelles machines et matériels pour mieux exécuter leur travail.

Par ailleurs, ce cadre de l’UDPS appelle la population du Sud-Kivu à continuer à espérer au changement tel que promis par le chef de l’Etat, surtout le soutenir dans ses actions et son projet qui restent centrés sur le bien-être de l’homme congolais.

Signalons que les travaux de 100 jours du chef de l’Etat ont été lancés sur l’ensemble du territoire national quelques mois après la prise des fonctions par Félix Tshisekedi à la présidence de la RDC.

Il est prévu, dans ce programme, la réhabilitation des 20 kilomètres urbains des routes dans la ville de Bukavu, financée à hauteur de 41 millions de dollars américains.

Ces travaux sont exécutés par la société TRABEMCO sous-traitant de la société congolaise de construction SOCOC.

Pascal D. NGABOYEKA