Site icon Actualité et Infos Politique de la RDC | CD Congo

Sud-Kivu : Les eaux du ruisseau Kamongola coupent la RN5 en deux et emportent 2 personnes dans la ville d’Uvira

La route nationale numéro 5 est coupée en deux vendredi 28 février au niveau de la vile d’Uvira dans le territoire qui porte le même nom dans la partie Sud de la province du Sud-Kivu.

Cette coupure est due à la crue du ruisseau kamongola situé non loin du port maritime de Kalundu en commune portant le même nom sur le lac Tanganyika au sud de la ville.

Outre la coupure de la route, ces eaux ont fait des dégâts humains.

Deux personnes dont une femme et sa fille ont été emportées par elles, indique la société civile des nationalistes congolais SCNC/Uvira.

Cette information est confirmée par la police.

Ces sources indiquent que la pluie qui s’est abattue sur la ville d’Uvira l’après-midi de vendredi a causé d’énormes dégâts.

« La route est barrée, les agents de l’État commis au port de Kalundu ont emprunté la voie lacustre, sur le lac Tanganyika, pour regagner leurs domiciles », indiquent nos sources.

Le corps sans vie de la maman a été retrouvé dans la même soirée du vendredi.

Pour mémoire, il y a dix ans, le ruisseau kamongola avait causé la mort d’une dizaine des personnes, dont certains cadavres étaient portés disparus.

Les travaux de dégagement de la route n’ont pas encore commencé. Jusque dans la matinée de ce samedi, des fils des véhicules sont visibles de part et d’autres de la RN5 à Uvira.

Notons que la RN5, est d’une importance capitale, car elle relie le Sud-Kivu à plusieurs autres provinces du pays, notamment le Tanganyika et le Haut-Katanga.

Pascal D. NGABOYEKA

Quitter la version mobile