Sud-Kivu : encore des morts dans les puits d’extraction d’or dans la ville de Kamituga

Publicité sponsorisée

creuseurs de minières

Au moins quatre personnes sont mortes le samedi et dimanche 28 février dans deux puits d’extraction d’or en ville de Kamituga, dans le territoire de Mwenga.

A en croire des sources au sein du service minier de Kamituga, ces incidents ont eu lieu à la cité Bizaza où une personne est morte asphyxiée, l’autre dans le chantier Bipasi au cours de la journée du samedi 27 février dernier.

Les mêmes sources ajoutent que deux autres personnes ont trouvé la mort dans les mêmes conditions la nuit du samedi au dimanche 28 février aux environs de 23 heures, ce qui porte le nombre de victimes à 4.

Contacté le matin du lundi 01 mars, par L’INTERVIEW.CD, le chargé de communication à la mairie de Kamituga confirme l’information. Yves Amisi reste cependant perplexe sur le nombre des victimes et ajoute qu’une équipe travaille là-dessus pour un rapport complet.

Notons par ailleurs que les corps des victimes ont été tirés des décombres et mis en terre ce lundi, dans la matinée toujours à Kamituga.

Rappelons donc que depuis le début de cette année, au mois 8 personnes sont déjà mortes de suite des accidents de mines dans la ville de Kamituga.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée