Sud-Kivu : Attaque du Camp des déplacés de Mikenge, l’armée neutralise 1 milicien et récupère une arme AK47 et des vaches

Publicité sponsorisée

Attaque du Camp des déplacés de Mikenge

Les éléments Maï-maï Biloze Bishambuke ont attaqué le camp de déplacés de Mikenge, secteur d’Itombwe dans le territoire de Mwenga ce jeudi 28 Mai 2020 très tôt le matin.

Les FARDC et les éléments de la MONUSCO ont vite riposté et ces Maï-maï ont été mis en déroute.

Selon le porte parole du secteur opérationnel Sokala 2 sud SudKivu, le capitaine Dieudonné Kasereka, le bilan provisoire fait état d’un élément Mai-mai neutralisé et une arme AKA-47 récupérée.

Dans la foulée, 7 personnes déplacées ont été touchées par des balles perdues.

Le capitaine Kasereka précise que dans la poursuite de l’ennemi, FARDC ont réussi à récupérer 89 vaches et remises aux notables en place à Mikenge par ce même jeudi.

Il ajoute que l’opération de poursuite continue. Le commandant 12ème Brigade, le général de brigade Dieudonné Muhima a pris des dispositions nécessaires afin que pareils incidents ne se produisent en mettant hors d’état de nuire ces miliciens.

Le général appelle une fois de plus la population à continuer à faire confiance à son armée pour le rétablissement total de la sécurité dans la zone.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée