RDC : Suite à des propos injurieux tenus à l’endroit du chef de l’État, Jean-Marc Kabund dans le viseur du bureau de l’Assemblée nationale

Publicité sponsorisée

Jean MARC KABUND

Après la sortie médiatique de Jean-Marc Kabund député national, intervenue lundi 18 juillet dernier, les réactions fusent de partout.

Et, à travers un communiqué signé ce jeudi 21 juillet par Colette Tshomba, rapporteure adjointe de l’Assemblée nationale, le bureau de la chambre basse a ouvert un dossier disciplinaire à charge de Jean-Marc Kabund.

Cela fait suite aux propos que le bureau de l’Assemblée nationale qualifie des « injurieux, diffamatoires et outrageants » tenus à l’endroit du président de la République lors du point de presse de cet ancien premier vice-président de cette institution.

« Le Bureau de l’Assemblée nationale désapprouve et condamné avec fermeté ces propos indignes d’un député national et constitutifs de l’infraction d’outrage au chef de l’État et qui devrait interpeller les autorités judiciaires », peut-on lire dans ce communiqué.

À en croire le bureau de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund a versé dans des contrevérités et des mensonges « grossiers ».

Pour rappel, Augustin Kabuya secrétaire général de l’UDPS avait également lors d’une matinée politique tenue mercredi 20 juillet dernier, répliqué par rapport aux propos tenus par l’ancien président ai dudit parti.

 

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée