RDC : selon Ambongo, Ebola et les rebelles sont les ennemis qui déstabilisent les familles de l’Est

Publicité sponsorisée

Cardinal Fridolin Ambongo

L’archevêque Fridolin Ambongo a indiqué, ce dimanche 29 au cours d’une messe dominicale à Butembo que les familles de la République démocratique du Congo surtout à l’Est sont victimes non seulement des meurtres causés par les rebelles mais aussi de la maladie à virus d’Ebola qui détruit les vies humaines.

“Nos familles sont déstabilisées, nos membres de famille meurent non seulement par les massacres mais aussi par la maladie à virus Ebola”, a-t-il indiqué.

Pour cela, Fridolin Ambongo appelle la population à unifier ses forces dans la confiance mutuelle afin de contrer les instigateurs de l’insécurité à Béni, Butembo, et ailleurs.

L’archevêque de Kinshasa rassure la population que son passage à Butembo est loin d’être “touriste de passage”, mais qu’il entre dans l’objectif de réconforter la population et lui témoigner la solidarité du peuple congolais.

Phane Ntumba KBG

Publicité sponsorisée