RDC : Qui était Sindika Dokolo?

RDC: "La société civile congolaise sera le rempart contre les forces qui préparent le retour de Joseph Kabila" (Sindika Dokolo)

L’homme d’affaires congolais et collectionneur d’art africain contemporain, Sindika Dokolo est décédé depuis jeudi 29 octobre dernier à Dubaï, selon plusieurs sources concordantes.

Sa famille biologique ne s’est pas encore prononcée concernant ce décès et malgré ça, plusieurs messages des condoléances fusent.

Sindika Dokolo, cet homme d’affaires congolais, né le 16 mars 1972 à Kinshasa est fils d’Augustin Dokolo et Hanne Kruse, d’origine danoise.

Epoux d’Isabel Dos Santos, fille aînée de l’ancien président angolais Edouardo Dos Santos et père de plusieurs enfants, Sindika Dokolo a étudié l’économie, le commerce et les langues étrangères.

Sa passion pour l’art est tirée de son père et c’est depuis le bas âge qu’il a commencé à construire une collection d’oeuvres d’art.

La mairie de Porto lui avait décerné en mars 2015, la médaille du mérite lors d’une exposition d’art contemporain.

Cet homme de quarantaine d’années avait lancé un mouvement citoyen appelé “Les Congolais Débout” avec pour objectif de dénoncer tous les abus du régime de Kabila, cela lui avait coûté l’exil avant de regagner sa mère patrie sous l’ère de Félix Tshisekedi.

Ce monsieur qui possède plusieurs biens en Angola, était au coeur d’un scandale de corruption avec la justice angolaise qui reprochait à sa famille d’avoir détourné plus d’un milliards de dollars.

Sindika Dokolo quitte la terre des hommes loin de son pays et plusieurs personnalités témoignent qu’il était une bonne personne.

J.NK/L’INTERVIEW.CD