RDC : Proxénétisme et prostitution sur les réseaux sociaux, des révélations enflamment la twittosphère congolaise

Publicité sponsorisée

Proxénétisme et prostitution reseaux-sociaux-rdc congo kinshasa

Dans un thread publié sur un compte anonyme sur twitter en date du 13 février 2022 qui peut être attribué à une jeune femme semblablement. Elle décrit probablement la face cachée de Kinshasa avec des réseaux des proxénètes et prostitutions que sont parfois victimes des jeunes femmes de la capitale dont la plupart sont encore étudiantes. Voici une partie de ce qu’on peut lire sur le fameux thread qui fait le Buzz sur la twittosphère congolaise.

Difficile de certifier à 100% l’histoire et les révélations publiées par le compte, mais les réactions et engouement suscitées par les internautes congolais n ‘ont pas laissé indifférente  notre rédaction pour parler de ce phénomène qui se vit sur les réseaux sociaux à Kinshasa.

Il faut rappeler que sur les réseaux sociaux (TikTok, Whats App, Facebook, Instagram, Snapchat) on trouve maintenant des proxénètes, des trafiquants, des pédophiles pour attirer et recruter leurs proies, problème quasi reconnu mondialement dont la République démocratique du Congo n’y échappe pas.

À savoir qu’en République Démocratique du Congo, exploitation, les abus et le harcèlement sexuel (EAHS) et la violence basée sur le genre (VBG) sur les réseaux sociaux sont devenues monnaie courante au vu et su des autorités qui ne disposent pas encore des moyens appropriés pour lutter contre ce phénomène qui prend place dans la société.

Redaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée