RDC : pour le FCC, la nomination des cadres territoriaux doit se dérouler en toute transparence

Publicité sponsorisée

Néhémie Mwilanya Coordonnateur du FCC

Au cours d’une réunion de conférence des présidents du Front Commun pour le Congo tenue ce mercredi 9 septembre, la famille politique de Joseph Kabila s’est penchée sur la situation socio-politique du pays qui est marquée par plusieurs sujets préoccupantes.

A travers un communiqué, le Front Commun pour le Congo fixe l’opinion concernant les rumeurs faisant état des nominations imminentes des cadres territoriaux par le ministre de l’intérieur.

Pour le FCC, la territoriale participe du cadre institutionnel de l’organisation des élections et de ce fait, la nomination des cadres territoriaux au niveau tant des entités territoriales décentralisées que celles déconcentrées doit se dérouler en toute transparence de manière à rassurer toutes les parties prenantes au processus électoral.

Il ont par ailleurs indiqué que ces nominations devraient bénéficier de larges consultations au sein de la coalition.

A en Coire les recommandations du FCC, ces nominations devraient respecter la procédure prescrite, impliquer les ministères et commissions gouvernementales concernées y compris les décision prises par le conseil des ministres.

Heaven/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée