RDC : Le TGI Kinshasa/Gombe a condamné Barnabé Wimana à 3 ans de servitude pénale

Publicité sponsorisée

Barnabé Wimana

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe a condamné samedi 28 novembre dernier Barnabé Wimana, président national du Rassemblement des Leaders congolais à 3 ans de servitude pénale, 2 millions des francs congolais et 10 000 dollars américains des dommages-intérêt.

Et l’officier du ministère public avait ordonné son arrestation immédiate au centre pénitentiaire et de rééducation de Makala à Kinshasa.

Quelques jours avant, dans une interview accordée à une chaîne locale, ce cadre du FCC avait demandé au Chef de l’Etat de démissionner où il pourrait avoir une balle «akozua mbuma», avait t-il dit en lingala (langue nationale).

Notons que son arrestation intervient au moment où il y a des tensions au sein de la coalition FCC-CACH.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée