RDC: le CLC appelle à la démission de la Cour constitutionnelle

Publicité sponsorisée

Comité-CLC

Dans une correspondance parvenue à la rédaction d’interview.cd, ce mardi 30 juillet 2019, le Comité Laïc de Coordination (CLC), accuse la cour constitutionnelle de violer certains articles de la constitution, dans ses différents arrêts sur les contentieux électoraux.

De pied ferme, le CLC demande à la Cour constitutionnelle de démissionner de toute urgence


“Pour ces raisons, le CLC vous demande, par la présente, de présenter votre démission à la fois comme président et comme membre de la Cour constitutionnelle. Il invite également tous les autres juges Constitutionnels au même comportement patriotique” déclare le CLC.


La cour constitutionnelle avait invalidé plus de trentaine des députés de l’opposition, dont certains on était repêchés.

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée