RDC: Félix Tshisekedi dit avoir été trahi à Genève par ses pairs

Une année après la désignation de Martin Fayulu Madidi comme candidat commun de l’opposition à Genève, Félix Tshisekedi parle d’une “haute trahison” dont il a été victime par ses anciens camarades de l’opposition.

S’exprimant devant la diaspora congolaise réunie à Paris précisément dans la salle Dock pullman ce lundi 11 Novembre, le Président Félix Tshisekedi exprime son regret d’avoir participé à ce qu’il qualifie du complot.

“ J’étais victime d’une haute trahison à Genève l’année dernière ”, a dit Félix Tshisekedi.

Après avoir signé l’acte final le 11 Novembre de l’année dernière dernier aux côtés de Moïse Katumbi, Freddy Matungulu, vital Kamerhe, Martin Fayulu, Adolphe Muzito, Jean pierre Bemba, Antipace Mbussa, l’ancien président de l’UDPS était contraint de retirer sa signature 24heures plus tard, sous une pression des militants de son parti.

Il avait de ce fait, coalisé avec Vital Kamerhe, dans un accord signé à Nairobi, au Kenya.

DM