RDC : En deux semaines, 9 ADF se sont rendus suite aux opérations menées par les FARDC (armés)

Publicité sponsorisée

 

Au total quatre (4) rebelles ougandais de l’Allied Democratic Forces (ADF) se sont rendus aux forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri. Selon le porte-parole de l’armée en ituri le lieutenant Julie Ngongo, cette reddition porte à 9 le nombre des ADF qui se rendus en l’intervalle de deux semaines.

Le porte-parole de l’armée dans cette région qui livre cette annonce laisse entendre que c’est en début de cette semaine que ces assaillants ont accepté de déposer les armes notamment suite aux opérations militaires que les forces loyalistes mènent contre les groupes armés dans la zone.

“Suite aux opérations militaires que nous menons en profondeur de manière brutale, rapide et sans break contre les ADF et leurs alliés dans la zone de Boga et Chabi, 4 ADF se sont rendus avec 4 armes de type AK-47. Dans l’histoire de traque contre les ADF, nous n’avons jamais assisté à une reddition comme celle que nous assistons. Dans deux semaines, les vrais ADF, neuf avec neuf armés ce sont rendus aux forces armées de la RDC”, a dit le lieutenant Jules Ngongo.

Par ailleurs, l’armée appelle la population à collaborer avec les forces de sécurité pour que l’ennemi qui est l’ADF soit mis hors d’état de nuire.

Les ADF ont étendu leur zone opérationnelle dans les territoires de Beni au Nord-Kivu et d’Irumu en Ituri depuis l’avènement de l’état de siège.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée