RDC – Coronavirus : les numéros verts 110 et 130 mis en place par le ministre de la santé devenus inexistants

Publicité sponsorisée

Coronavirus premier décès enregistré en RDC

Depuis que la pandémie de Coronavirus a été déclaré en République démocratique du Congo précisément dans la ville de Kinshasa, au début du mois de mars, la population s’inquiète surtout de « comment être en contact avec l’INRB ou les services d’urgence du ministère de la santé ».

Quant à ce, le ministre de la santé Dr Eteni Longodo avait mis en place deux numéros verts pour appeler en cas de symptômes ou des soucis. Il s’agit du numéro 110 et 130.

Par ailleurs, ces deux numéros n’existent pas; cette affirmation a été faite également par notre rédaction après avoir tenté plusieurs fois de lancer un appel vers ces deux numéros.

Un autre numéro c’est celui de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), son numéro d’urgence ne décroche pas ou souvent il y a des difficultés pour décrocher.

Face à cette manœuvre du service de télécommunication mise en place pour entretenir avec les patients ou les personnes qui ont des soucis, montre déjà son incapacité d’effectuer un bon travail durant cette période de crise sanitaire.

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée