RDC : certains chefs se sont illégalement installés dans le Parc de l’Upemba (Général Major Massi Bamba)

Publicité sponsorisée

Rutshuru - clôture autour du parc national de Virunga

Le vice-gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jean-Claude Kamfwa Kimimba s’est entretenu dans son cabinet de travail à Lubumbashi, ce mercredi 21 avril avec le commandant des Corps chargé de la sécurisation des parcs nationaux et réserves apparentées en RDC (CorPPN), le général Major Massi Bamba Albert, sur la mise au point de sa visite de travail dans le Haut-Katanga.

Le Général Major, Massi Bamba Albert a dans son speech, notifié au vice-gouverneur qu’il a su résoudre plusieurs contentieux dans le territoire de Mitwaba et au Parc national d’Upemba.

“Nous avons trouvé beaucoup de problèmes, puisqu’il n’y avait pas d’attente entre les éco-gardes et la population riveraines. Il y a certains chefs qui se sont établis dans le Parc, or les gens ne peuvent pas y vivre. Le Parc est inviolable”, a-t-il souligné.

Le commandant des Corps chargé de la sécurisation des parcs nationaux et réserves apparentées (CorPPN), le Général Major, Massi Bamba Albert était à la tête d’une délégation de l’ICCN/CorPPN, en mission officielle de dix jours soit du 11 au 21 avril dans le Haut-Katanga, au Parc national de l’Upemba. En ayant pour principal objectif, l’appui à la gouvernance du parc national de l’Upemba afin de raviver les relations parc-populations riveraines et différents services étatiques impliqués dans la sécurisation des aires protégées et prendre contact avec les autorités politico-administratives, militaires et coutumières pour une meilleure appréhension des enjeux.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée