RDC : “Ce que je pense est que l’Union sacrée devait éviter les erreurs du FCC ” (Matata Ponyo)

Publicité sponsorisée

Félix-Tshisekedi-et-Joseph-Kabila-cach-fcc-RDC

Le sénateur Augustin Matata Ponyo, membre du Front Commun pour le Congo (FCC) a, dans une tribune indiqué que l’Union sacrée pour la nation mise en place par le chef de l’Etat doit avoir une base bien déterminée.

D’après lui, le FCC de Joseph Kabila était “un mort-né ” dès sa création.

“Le Front Commun pour le Congo (FCC) était un mort-né, et je l’avais dit aussi tôt qu’il a été créé. Il ne fallait pas être prophète pour le prédire “, souligne Matata Ponyo Mapon.

Lire aussi

Matata Ponyo sur l’Union sacrée : “Une telle structure, sans âme et esprit, ne pourra donner que des résultats semblables à ceux du FCC “

Et de poursuivre : “Ce que je pense est que l’Union Sacrée devait éviter les erreurs du FCC : être une association de tous les groupements et hommes politiques venant de partout dans le but de constituer une majorité parlementaire “.

Il convient de signaler que le FCC s’est vidé de ses membres qui adhèrent à l’Union sacrée notamment après la destitution du bureau définitif de l’Assemblée nationale dirigée par Jeanine Mabunda.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée