RDC : Avec le projet PASA, les produits agricoles valorisent la province du Nord-Kivu (Ministre Fatuma Hassan)

Publicité sponsorisée

Fatuma Hassan

Dans le cadre de mettre en valeur les produits provenant de l’agriculture au Nord Kivu, les vendre un peu partout dans le monde pour contribuer positivement au retour de la paix dans cette partie du pays, le projet d’appui au secteur agricole(PASA) qui a été mis en place, commence a apporté des résultats visibles sur le terrain avec le café produit en province du Nord-Kivu qui est exporté dans certains pays de l’Afrique et du monde, d’après Madame Fatuma Hassan Sheila ministre provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, dans une interview accordée à L’INTERVIEW.CD ce samedi 31 octobre 2020 à Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

“Ma mission de service à Kinshasa où il était question de restituer du comité de pilotage de la mission de supervision conjointe entre le FIDA et le gouvernement qui a eu lieu dans la province du Nord Kivu du 09 au 25 octobre 2020 et qui cadrait avec l’exécution de la mise en œuvre du projet PASA N-K cela dans les différents territoires de la province du Nord Kivu.
C’est pour cette raison qu’une équipe était venue de Kinshasa avec le directeur pays FIDA qui finance une partie du projet et cette équipe devait rendre compte de ce qu’elle a vu sur terrain, et ce, c’est qui a fait qu’elle se rende à Kinshasa pour assister à cette grande réunion” a dit Fatuma Hassan, la ministre provinciale de l’agriculture, pêche et élevage en province.

Elle ajoute par ailleurs que plusieurs recommandations sont sorties de ladite réunion dont la plus importante est l’amélioration de la mise en œuvre du projet PASA dans la province du Nord-Kivu pour que les produits provenant de l’agriculture puissent être bénéfiques à la province, au pays, au continent et au monde entier.

“À partir de ma mission, toutes les trois équipes ont compris qu’avec le projet PASA qui est un projet du gouvernement central qui vient en appui dans 4 filières dont le riz, le café, la pomme de terre et le maïs et avec son effectivité il y a vraiment rélancement de l’agriculture dans la province du Nord-Kivu et une grande rentabilité est vraiment visible sur le terrain avec une grande productivité des cultures. Elle poursuit par ailleurs que le café arabica du Nord-Kivu sort toujours premier dans différentes compétitions au pays, mais actuellement après une visite sur terrain, on a fort malheureusement constaté que tous les caféiers ont déjà vieilli et que ce jour les activités se font avec ceux qui existent et avec le temps le renouvellement de ces plantes est en train de se faire, voilà pourquoi dans le projet PASA l’arrivée des nouvelles plantes des cafés fait partie des priorités” a-t-elle ajouté.

Avant de conclure : “Tous les habitants de la province du Nord-Kivu doivent se réjouir de la production du café qui est à ce jour déjà exporté dans quelques pays africains et dans le monde cela à travers certaines coopératives exportatrices du café arabica, mais avec le projet PASA l’exportation sera en grande production au bien de la province dont l’image a été ternie par les guerres incessantes, mais avec l’agriculture cette image sera sauvée”, a-t-elle conclu.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée