Procès 100 jours : le procès en appel de Vital Kamerhe fixé pour le 24 juillet prochain

Publicité sponsorisée

Vital Kamerhe

Le procès en appel de Vital Kamerhe, Directeur du Cabinet et parténaire du Chef de l’Etat est fixé pour vendredi 24 juillet prochain devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

Condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournements des deniers publics samedi 20 juin dernier, ces avocats ont fait appel juste quelques jours après ce jugement.

Vital Kamerhe a été arrêté le 8 avril dernier après son audition au Parquet Général de Matete.

Il a été reconnu coupable des détournements des fonds alloués au programme des 100 jours du chef de l’État principalement aux maisons préfabriquées.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée