Nord-Kivu : une dizaine des villages contrôlés par des rebelles Nyatura en territoire de Rutshuru

NORD kivu rutshuru insécurité kidnaping

Une dizaine des villages restent contrôlés par des rebelles Nyatura de collectif des mouvements pour le changement (CMC) dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Dans le groupement de Binza, il s’agit des agglomérations de Kiseguro et Nyabanira, dans celui de Bukoma, ce sont Nkwenda, Nyabikwangwa, Kapsa, Ruhura, Kibende, Kanyamondo, et d’autres champs des particuliers qui constituent des sites occupés par ces combattants.

Ces miliciens incitent la population à refuser le gouvernement et tous les services de sécurité, mais aussi, ils imposent des taxes illégales, aux côtés des travaux forcés, aux paisibles citoyens.

Contacté à sujet par L’INTERVIEW.CD, le notable Aimé Mukanda Mbusa, exprime son inquiétude quant à ce, et précise que la plupart de ces rebelles sont sortis du camp de transit de Mubambiro à Goma alors qu’ils étaient en processus de désarmement, démobilisation et réinsertion, “avant de se trouver délaissés en prise en charge”.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD