Nord-Kivu : le Général autoproclamé Guidon Shemiray est chassé du groupe armé NDC-RÉNOVÉ

Publicité sponsorisée

Guidon Shemiray Mwisa

Actif dans plusieurs territoires de la province du Nord-Kivu, le groupe armé NDC-RÉNOVÉ (Nduma Defense of Congo (NDC)/ Rénové) a chassé l’un de ses co-fondateurs, le général autoproclamé Guidon Shemiray Mwisa.

Cette nouvelle est annoncée dans un communiqué datant du 8 Juillet 2020, des membres du Haut-Commandement de ce mouvement annoncent la destitution de Shimiray Mwisa Guidon du poste du commandant en chef de NDC Rénové.

« Il lui est reproché : un comportement déviationniste à l’endroit des idéaux du mouvement NDC Rénové, lesquels idéaux donnent un sens à la lutte que nous menons contre les génocidaires rwandais, FDLR ce qui fait de nous un mouvement respectueux des droits humains et du Droit International Humanitaire, passionné de la paix, le développement et la stabilité de nos population ; des violations graves du Droit International Humanitaire et Droits Humains, lesquelles violations lui ont coûté des sanctions du Conseil de Sécurité des Nations-Unies en date du 1 Janvier 2018 et un mandat d’arrêt de la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu en 2019 », lit-on dans ce document.

Selon le signature du dit communiqué, Ngango Kisuba reconnu comme porte-parole de cette milice, Guidon est désormais remplacé par monsieur Bwira Gilbert comme Commandant en Chef du mouvement. Il sera secondé par Mapenzi Fidèle Maik et monsieur Mparanya Bafose Déo, respectivement Commandant Second en charge des Opérations et renseignements et Commandant second chargé de l’administration et logistique.

D’après des informations recueillies par L’INTERVIEW.CD, ce jeudi 09 juillet, des violents combats opposants les FARDC au groupe armé NDC-RÉNOVÉ ont été signalés à Pinga. Et ces derniers auraient causé plusieurs morts de part et d’autre.

CEDRICK SADIKI MBALA/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée