Nord-Kivu : “Il est temps de bien encadré les démobilisés” (Theo Ngwabidje)

Publicité sponsorisée

Theo Ngwabidj ,Carly Nzanzu Kasivita et Jean Bamanisa

Au cours d’une interview accordée à la presse ce mardi 01 décembre en ville de Goma, Théo Ngwabidje gouverneur de la province du Sud-Kivu a fait savoir qu’il est temps de bien encadré les démobilisés en ce moment et pas encourager ceux qui ont pris les armes contre la République.

Il l’a dit en participant aux côtés de ses collègues du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita et celui de l’Ituri Jean Bamanisa à un atelier de deux jours traitant sur la question de la paix qui est une denrée rare dans cette partie du pays depuis plus de deux décennies.

“Vous le savez bien comme beaucoup de gens, la question de la prise en charge des démobilisés dans nos provinces respectives causent un sérieux problème, cela n’a pas été oublié parmi les recommandations que nous avons pu aborder au cours des échanges”, a rassuré Théo Ngwabidje, gouverneur du Sud-Kivu.

Lire aussi

RDC-Insécurité dans l’Est : Les trois gouverneurs de cette partie en quête d’une stratégie commune et le retour de la paix

Et de poursuivre : “Nous venons de nous rendre compte de traiter cette question avec une très grande prudence car il est temps de bien les encadrer et pas encourager ceux qui ont pris les armes contre la République, cela dans le but de ne plus vivre les erreurs du passé”.

Signalons que ces trois gouverneurs ont lancé officiellement dès ce mardi un programme d’appui à la gouvernance inclusive de la sécurité et de la justice pour la cohésion sociale au Nord-Kivu, Sud-Kivu et en Ituri dans le cadre de trouver une solution aux problèmes sécuritaires à l’est de la RDC.

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée