Massacres en l’Est : l’évêque du diocèse de Butembo-Beni ne rejette pas la légitime défense

Publicité sponsorisée

Paluku Sikuli Melchisédech

L’évêque du diocèse de Butembo-Beni en province du Nord-Kivu ne rejette pas la légitime défense dans la lutte contre les massacres en l’Est de la République démocratique du Congo.

Dans une interview accordée à la presse diocésaine, Paluku Sikuli Melchisédech a tout de même appelé la population à d’abord dénoncer des mouvements suspects tout en restant aux aguets afin de faire face à l’ennemi “si l’occasion se présente”.

“Devant la mort, personne ne peut attendre qu’on vienne l’égorger. Il faut s’efforcer d’être les artisans de paix, de réconciliation, de vivre bien avec tous ceux qui vous entourent. Si vous avez l’occasion, la légitime défense, ce n’est pas moi qui ai inventé ça, c’est instinctivement, même les animaux le font”, a dit ce prélat catholique.

Monseigneur Paluku Sikuli Melchisédech demande aux habitants d’éviter la complicité interne dans les tueries des civils.

Il sied de rappeler que les massacres en l’Est de la République démocratique du Congo ont commencé il y a déjà six ans; les présumés rebelles ougandais de l’ADF restent pointés dans ces atrocités qui ont coûté la vie à des milliers des civils.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée