Lubumbashi : Indignation des retraités non indemnisés de quatre grandes Sociétés l’état

Publicité sponsorisée

Lubumbashi des retraités non indemnisés

Les retraités de quatre grandes sociétés de l’état de la ville de Lubumbashi se sont pleins, mercredi 7 avril, auprès du président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga, Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza, pour qu’ils obtiennent gain de cause de leur situation de décomptes finaux.

Il s’agit des pensionnés de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo ( SNCC), GECAMINE, de la Société de Développement Industriel et minier du Congo ( SODIMIKO) et la SOGETEL. Ils étaient conduits par l’activiste des droits de l’homme, Maître Hubert Tshiswaka.

Ces anciens travailleurs de l’état ont souligné auprès du président de l’Assemblée qu’ils avaient déjà signifié leur démarche aux autorités provinciales par l’entremise de l’Institut de recherche en droits humains (IRDH).

Le numéro un de l’assemblée provinciale du Haut-katanga leur a permis l’implication du bureau pour qu’ils soient indemnisés le plus tôt possible.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée