Lubero – meurtre de 3 civils à Kirumba : la situation toujours confuse




Lubero meurtre de 3 civils à Kirumba

Les activités socioéconomiques et scolaires sont encore restées paralysées ce mercredi 11 mars 2020 à Kirumba dans le sud du territoire de Lubero, au Nord-Kivu, après le meurtre de trois civils mardi dernier.

La première victime a été tuée la nuit du lundi 9 au mardi 10 mars par des hommes armés non encore identifiés alors que deux autres ont été abattus par les militaires FARDC pendant qu’ils manifestaient contre l’assassinat de la première victime.

La société civile parle de cinq autres civils qui ont été blessés lors de la manifestation de colère des habitants.

Toute la journée de ce mercredi 11 mars, les boutiques, magasins et autres n’ont pas encore ouvert leurs portes au centre de Kirumba”, a indiqué à L’INTERVIEW.CD Joseph Shangiliya, acteur de la société civile à Kirumba .

Milan Kayenga