Lomami – EPST : le député provincial Nathan Ilunga dénonce l’existence de plus de 227 écoles fictives sur listing de paie du SECOPE

Publicité sponsorisée

Beni l'intersydicale des enseignants

Le député provincial Nathan Ilunga dénonce l’existence de plus de 227 écoles fictives dans la province éducationnelle de Lomami sur les listings du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE).

L’élu de Lamuka dans la circonscription électorale de Kabinda a annoncé cette nouvelle ce samedi 15 août 2020 lors d’une interview accordée à la presse locale.

« Nous dénonçons l’existence de plus de 227 écoles fictives sur listing. Ces fraudes massives des fictifs sont enregistrés au niveau du SECOPE/Lomami. Il fallait qu’il ait un contrôle même au niveau des banques », a-t-il déclaré.

En outre, le député Nathan Ilunga appelle le Chef de l’État Félix Tshisekedi à envoyer une équipe indépendante d’audit et contrôle jusqu’au fin fond du pays.

Daniel Ilunga/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée