Kyungu wa Kumwanza: « Joseph Kabila peut-être aussi candidat prisonnier de la CPI »

Publicité sponsorisée

En meeting ce dimanche 27 octobre 2019, devant les militants et cadres de son Parti, Gabriel Kyungu wa Kumwanza président national de l’UNAFEC met en garde le FCC et promet même d’inciter la communauté internationale de se saisir de Joseph Kabila

« Ils ont régné pendant 18 ans. La communauté internationale se rappelle de ce que le régime sortant avait fait à un vice-président de la République pendant leur règne. Félix Tshisekedi n’a même pas encore totalisé une année à la tête du pays. Aussi, dire qu’il n’y a rien qui l’empêche de revenir en 2023, mais il peut être aussi candidat prisonnier de la CPI » , a déclaré Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Cette déclaration de Gabriel Kyungu wa Kumwanza était une réplique à Emmanuel Ramazany Shadary secrétaire permanent du PPRD qui avait annoncé le retour politique de Joseph.

Roberto Tshahe

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée