Kinshasa : Sama Lukonde compatie avec les familles victimes de la tragédie de Matadi-Kibala

Publicité sponsorisée

Le premier ministre de la RDC, Jean-Michel Sama Lukonde a réagi quelques heures après l’événement macabre survenu ce mercredi 2 février à Matadi-Kibala dans la Commune de Mont-Ngafula causé par la coupure d’un câble électronique à haute tension de la SNEL.

*‹‹ Des femmes et hommes ont perdu la vie par électrocution ce matin dans un terrible accident au marché de Matadi-Kibala suite à la section du conducteur de phase causée par les intempéries. Je partage la douleur immense des familles. Mes pensées accompagnement aussi tous les blessés ››*, peut-on lire sur ces comptes officiels.

L’événement s’est produit le matin du mercredi 2 février dont une vingtaine de personnes sont succombées et la plupart sont des vendeuses de ce marché local.

Les corps sans vie sont acheminés au Camp PM situé dans ce même quartier de la commune de Mont-Ngafula, pour qu’ils soient identifiés avant de les acheminer à la morgue.

En attendant le bilan officiel du gouvernement congolais, plusieurs autorités politico-administratives étaient descendus sur le lieu de l’événement, parmis eux, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée