Kinshasa – Reprises des cours : Pour le préfet du lycée Sainte Germaine, le calendrier réaménagé est suffisant pour les élèves finalistes

Publicité sponsorisée

les élèves reprise de cours à kinshasa

Au cours d’une interview accordée à L’INTERVIEW.CD ce lundi 10 août lors de la reprises des cours après 4 mois de suspensions par les autorités de la République suite à la présence du Covid-19 au pays, le préfet du lycée Sainte germaine dans la commune de N’djili s’est dit satisfait de ce début des cours.

Pour cet enseignant, le calendrier réaménagé par le ministère de l’EPST pour cette reprise des cours est suffisant pour ses élèves des classes terminales.

« Mes élèves ont bien étudié avant que le chef de l’État puisse déclarer l’État d’urgence, le calendrier réaménagé par la hiérarchie est suffisant pour nos finalistes qui sont déjà prêts d’affronter les épreuves d’examen d’État », a confié Monsieur Michel Colin Mombanga.

Il a par ailleurs rappelé le parents qui continuer à garder leurs enfants à la maison à les renvoyer à l’école car l’année scolaire 2019-2020 est déjà dans son dernier virage.

De l’autre côté, les élèves finalistes du lycée Sainte Germaine remercient les autorités du pays pour avoir sauvé l’année scolaire en cour.

Il sied de signaler que le go de la reprise des cours à été donné par le chef de l’État Félix Tshisekedi à Gombe où il était accompagné du ministre de l’EPST Willy Bakonga et son vice Didier Budimbu.

D’jessy M’boma B./L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée